Du 4 au 7 octobre 2021, les visites techniques du parcours FoRuO ont eu lieu en Ariège (Occitanie), avec des étudiants d’Aragon, de Catalogne et de Bretagne française.

Les participants ont été accueillis à midi par les techniques d’organisation de la rencontre (Silvia Garcia et Béatrice Hamel) et le directeur David Gardelle, CFPPA Ariège-Comminges à Saint Girons.

Accueil au CFPPA Ariège-Comminges à Saint Girons

L’après-midi, nous avons visité la ferme « Floréale » à Audressain, près de Castillon en Couserans. Nous avons été accueillis par Cécile Cluzet, qui cultive et fait la cueillette des plantes sauvages aromatiques et médicinales pour en faire des infusions qu’elle vend chez Biocoop via le collectif « Sèves d’Ariège » mais aussi sur les foires de la région. Elle appartient et suivi les directives établies le Syndicat de producteurs SIMPLES. Nous avons vu la parcelle avec diverses espèces cultivés (2000 m2) et l’atelier où l’on fait sécher les plantes par déshumidification dans un séchoir type armoire, et elle nous a montré comment traiter et conditionner les plantes.

Le deuxième jour nous avons commencé par un atelier pratique d’herboristerie à l’école Saint Girons, où les élèves ont eu l’occasion de préparer un mélange de plantes médicinales pour réaliser une infusion digestive, relaxante et tonique. La professeure Béatrice Hamel a expliqué les règles à suivre, les proportions, le type de plantes à utiliser (pour les propriétés, la couleur et le goût), où chercher les informations, comment préparer la plante, et comment l’étiqueter.

L’après-midi, nous avons visité la ferme de Tania Company, « L’Appel Sauvage« , productrice du syndicat « SIMPLES », située dans les montagnes autour de Massat.

Il nous a fait une démonstration de distillation du thym avec son alambic en cuivre de 50 litres et nous a expliqué comment serait le processus dans le plus grand distillateur (300 L) en cours de restauration.

Il nous a ensuite fait découvrir son laboratoire de transformation et les produits transformés (alimentaires et cosmétiques), ainsi que l’atelier où elle sèche et prépare des infusions.

Nous avons également visité les parcelles où elle cultive plusieurs espèces (2.500 m2) en terrasses, une production completé avec la cueillette.

Le troisième jour, nous avons visité le CFPPA de Pamiers, où Béatrice Hamel a animé 2 travails pratiques de transformation du PAM : un produit alimentaire (sirop de verveine) et un cosmétique (un baume à l’arnica et à la lavande pour les coups et ecchymoses). Il nous a appris à mesurer les ingrédients, à suivre les instructions, à calculer les temps et à étiqueter conformément à la réglementation.

Le quatrième jour au matin, nous avons visité l’entreprise Sème Cosmétiques à Alzen, où nous avons été reçus par Candy Colomb, infirmière de profession devenue productrice (culture et cueillette) et transformatrice de cosmétiques en bio (appartient à Nature et Progrès et est certifié par AB). Il nous a confié les secrets de calendrier de travail sur le terrain et l’organisation des procédures et des espaces de l’atelier, et nous avons pu voir et acheter ses produits (cosmétiques et infusions) qu’elle vend aussi bien en magasin qu’en ligne.

Enfin, l’après-midi nous avons conclu les visites avec En Terre d’Abajous à Bethmale, où Anne Larive nous a fait visiter l’atelier et la boutique, où elle fabrique, vend et propose des dégustations de sorbets et confitures à base de baies et de plantes aromatiques. Les petits fruits proviennent à la fois de la culture (framboises et myrtilles) et de la cueillette sauvage de la région.

Voir rapport des visites techniques en Ariège

Pour voir plus d’images des visites, allez à la Galerie d’images

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.