Le 11 mars, 2 entreprises produisant des plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM) ont été visitées à Gérone (Catalogne, Espagne), dans le cadre des réalisations envisagées dans l’Action 4, pour échanger des expériences entre formateurs et acteurs économiques.

Dans la matinée, Aldrufeu Associats – Espai Can Mir, une pépinière de plantes aromatiques et autres plantes ornementales, qui complète la production du lundi au vendredi avec des activités de sensibilisation à la nature le week-end a été visitée. Nous avons été reçues par Joan Canal, responsable de l’Espai Can Mir, et Anna Aldrufeu, responsable de la pépinière Aldrufeu Associats.

La imagen tiene un atributo ALT vacío; su nombre de archivo es Espai-Can-Mir-red-1024x505.jpg
Parterres de fleurs avec des aromatiques pour les ateliers d’Espai Can Mir

L’ Espai Can Mir dispose d’un espace où organiser des ateliers et des formations techniques, et ils ont mis en place des parterres de fleurs avec des plantations horticoles et quelques aromatiques. L’objectif est de faire connaître les changements culturels, les bienfaits des plantes et de consciencier le public. De transmettre le sens de la responsabilité et les savoirs aux nouvelles générations. Ils animent des ateliers destinés aux étudiants en formation professionnelle et aux écoliers. Les ateliers sont: micro-jardinage, décoration avec des plantes, centres de table pour Noël, dégustations, etc. Ils réalisent également des activités sur place pour les personnes handicapées, avec des tables de légumes et d’herbes. D’autre part, ils proposent des activités de responsabilité sociale pour les entreprises et des ateliers pour les enseignants. Ils disent que, en général, le mieux pour travailler dans les ateliers est la plante aromatique. Ils ont donc un atelier qu’ils réalisent en pépinière: des plantes pour les 5 sens, où ils ont une collection de différentes espèces. Ainsi, Espai Can Mir sert à donner un sens à la partie productive.

La imagen tiene un atributo ALT vacío; su nombre de archivo es Alfrufeu-associats-copia-1024x576.jpg
Installations de multiplication de plantes aromatiques chez Aldrufeu Associats

La pépinière Aldrufeu Associats multiplie les plantes ornementales, à partir de plantes mères et de plantes produites in vitro, en particulier pour les espèces qui posent des problèmes. Ils produisent également des plateaux spécialisés pour le jardinage vertical, un système qui fonctionne très bien avec les aromatiques. Ils sont spécialisés en particulier dans les fougères bien qu’ils aient une large collection d’aromatiques. Leurs principaux clients sont les producteurs de PPAM et les pépinières qui produisent des plantes en conteneurs.

La imagen tiene un atributo ALT vacío; su nombre de archivo es jardin-lilas-destilacion-copia-1024x576.jpg
Équipement de distillation au Jardín de las Lilas

L’après-midi, les membres de FoRuO ont visité El Jardín de las Lilas (Las Hijas del Sol), dirigé par Ana Gayoso, productrice de plantes aromatiques et fabricante d’hydrolats pour la cosmétique. Avec l’aide de son partenaire, elle mène une agriculture biologique selon les directives de la permaculture. Ils cultivent de la lavande (ils ont une collection de différentes variétés françaises de Lavandula angustifolia), des perpétuelles (Helichrysum italicum) et des roses anciennes (Rosa gallica, R. centifolia, etc.). Ils récoltent également le romarin dans la forêt et du cyprès dans les jardins. Ils ont un alambic en cuivre de 500 L et un alambic en acier inoxydable plus petit. Le principal produit qu’ils obtiennent est l’hydrolat, bien qu’ils aient également une petite production d’huiles essentielles. Ils ont un atelier cosmétique.

Espai Can Mir, Aldrufeu associats et El Jardín de las Lilas ont été les entreprises 
visitées. Leurs besoins en matière de formation ont été analysés

Les deux entreprises ont analysé leurs besoins en formation et ont proposé des idées utiles pour des modules possibles à mettre en œuvre à l’avenir, qui feront partie du rapport E.4.2.1 Aspects pratiques de la formation à la production et à la transformation des PPAM et des petits fruits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *